1. Glossaire des pathologies
  2. Personnes âgées
  3. Démence à corps de Lewy

Démence à corps de Lewy

La MCL est maladie neurodégénérative qui affecte les capacités cognitives des personnes âgées. C’est la deuxième cause de troubles cognitifs en France après la maladie d’Alzheimer. C’est une maladie qui se décèle très mal puisqu’on estime que seulement 30% des malades sont diagnostiqués.

Cette dégénérescence est provoquée par des dépôts de protéine (nommés les corps de Lewy) dans le cerveau qui vont perturber le bon fonctionnement des neurones.

Dans ses effets visibles, la démence à corps de Lewy se rapproche de la maladie d’Alzheimer et de la maladie de Parkinson. Cependant, l’évolution de la maladie à corps de Levy est beaucoup plus rapide.

Côté symptômes, ils vont de la baisse de la capacité d’attention avec parfois des endormissements soudains, à une désorientation spatiale, en passant par des troubles du comportement, des hallucinations, une perte de la mémoire et des capacités intellectuelles, de l’anxiété, voire de la dépression. Côté physique, on constate une raideur des muscles, des tremblements, des difficultés dans la marche et l’équilibre. La manifestation de tous ces symptômes (cognitifs et physiques) varie énormément d’un jour à l’autre.

À ce jour, il n’y a pas de diagnostic unique permettant détecter la maladie à corps de Lewy. C’est plutôt un enchaînement d’examens portant notamment sur Alzheimer et / ou sur Parkinson qui va permettre, par élimination, de diagnostiquer cette pathologie.

Il n’y a pas à ce jour de traitement permettant de guérir la démence à corps de Lewy. On peut cependant en réduire les symptômes. Cette prise en charge symptomatique permet de ralentir la progression de la démence et d’améliorer les capacités cognitives. Comme dans la maladie de Parkinson, des séances de kinésithérapie vont permettre de lutter contre les effets moteurs de la pathologie.

L’accompagnement

Comme dans toutes les maladies créant une désorientation, l’intervention d’une auxiliaire de vie permettra à la fois de soulager les aidants familiaux mais également de stimuler les capacités motrices et cérébrales du patient.

Toute personne en perte de repères temporels et spatiaux a besoin d’un quotidien très ritualisé, avec des événements se déroulant de la même manière à des horaires fixes. La même auxiliaire de vie venant tous les jours à la même heure pour accompagner le patient dans certains gestes (aide au lever, à la toilette, à l’habillage, à la préparation des repas, à l’entretien du cadre de vie etc.) lui redonnera des repères.

Vitalliance vous propose des intervenants spécialisés dans la prise en charge des personnes atteintes de la pathologie démence à corps de lewy :

Notre offre pour les personnes âgées

Created by Icon Fairfrom the Noun Project