1. Infos pratiques
  2. Aides au financement

Comment financer mes services ?

Allocation Personnalisée d'Autonomie

L'Allocation Personnalisée d'Autonomie (qui a remplacé la Prestation Spécifique Dépendance), est une allocation attribuée à une personne âgée en perte d'autonomie.

Qui est éligible ?

Comment faire sa demande ?

Vitalliance peut vous faire parvenir un exemplaire du dossier de demande. Vous pouvez aussi en retirer un auprès des structures suivantes :

Différentes pièces justificatives doivent être jointes, le médecin traitant devra également en remplir une partie.

Quel est le montant de l'aide ?

Le montant va varier entre 100 et 800 € par mois en fonction du niveau (GIR) de dépendance du bénéficiaire et du Conseil Général.

Parfois, le montant attribué est si bas que le Conseil Général ne verse pas l'aide mais délivre tout de même une attestation d'obtention au bénéficiaire. Ladite attestation ouvrira à ce dernier des droits vis à vis de la réduction d'impôts également applicable aux descendants directs lorsqu'ils financent la prestation.

Qui l'attribue ?

L'APA est versée par le département, sur décision du président du Conseil Général, après avis d'une commission présidée par le Président du Conseil Général ou son représentant. Cette commission réunit des représentants du département et des organismes de sécurité sociale.

Comment est évalué le dossier ?

Chaque demandeur dont le dossier est accepté reçoit la visite d'au moins un membre d'une équipe médico-sociale, chargé d'évaluer le degré de perte d'autonomie du demandeur et d'élaborer un plan d'aide personnalisé. Le degré d'autonomie et le montant de l'aide sont déterminés à partir de la grille AGGIR.

En cas d'hospitalisation ?

Si le bénéficiaire de l'APA est hospitalisé pour des soins de courte durée, l'allocation est maintenue les 30 premiers jours. Elle est ensuite suspendue jusqu'à la sortie de l'établissement de santé. Le premier mois de reversement est dû dans son intégralité, quelle que soit la date de retour de l'allocataire (source).

Qu'est-ce que la gille AGGIR ?

La grille AGGIR sert à évaluer le degré de dépendance d'une personne âgée. Elle classe la perte d'autonomie des personnes âgées en six niveaux, les GIR. C'est le référentiel qui est utilisé pour l'attribution de l'APA.

Les GIR 5 et 6 n'ouvrent pas droit à l'APA. Néanmoins, les personnes âgées classées en GIR 5 et 6 peuvent éventuellement prétendre au versement des prestations d'aide ménagère servies par leur régime de retraite ou par l'aide sociale départementale.

Groupe Caractéristiques des personnes
GIR 1 * Personnes confinées au lit ou au fauteuil dont les fonctions intellectuelles sont gravement altérées, nécessitant la présence constante d'intervenants.
GIR 2 *

Personnes confinées au lit ou au fauteuil et dont les fonctions intellectuelles ne sont pas totalement altérées, nécessitant une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante.

Personnes dont les fonctions mentales sont altérées, mais pouvant se déplacer : seuls certains gestes, tels que l'habillage ou la toilette, ne peuvent être accomplis en raison de la déficience mentale.

GIR 3 * Personnes âgées ayant partiellement conservé leurs capacités motrices, mais ayant besoin d'être assistées pour se nourrir, se coucher, se laver.
GIR 4 *

Personnes ayant besoin d'aide pour se lever, se coucher, mais pouvant se déplacer seules à l'intérieur du logement : une assistance est parfois nécessaire pour la toilette et l'habillage.

Personnes n'ayant pas de problème de déplacement, mais qui doivent être assistées pour les activités corporelles ainsi que pour les repas.

GIR 5 Personnes relativement autonomes dans leurs activités, se déplaçant seules, mais ayant besoin d'aides ponctuelles pour la toilette, la préparation des repas, l'entretien du logement.
GIR 6 Personnes autonomes dans tous les actes de la vie courante.

* GIR concernés par le versement de l'APA.

Prestation de Compensation du Handicap

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) est une aide financière destinée à couvrir les besoins liés à la perte d'autonomie des personnes handicapées (cette aide remplace progressivement l'ACTP).

Elle couvre les aides humaines, les aides techniques, les aménagements de véhicule et du lieux de vie (pose de barres dans les toilettes etc.) ou encore les aides animalières (chiens guides d'aveugles).

Quelles conditions générales pour bénéficier de la PCH ?

Calcul du montant de la prestation : comment ça marche ?

La prestation de compensation est versée mensuellement par le Conseil Général dont dépend le client. Toutefois, il peut y avoir des versements ponctuels concernant l'aménagement d'un véhicule / lieux de vie, ou l'aide animalière.

Le montant horaire de la PCH va varier en fonction des Conseils Généraux (entre 17 et 19 € de l'heure en mode prestataire). A titre indicatif, le bénéficiaire de la PCH verra ce montant horaire varier en fonction du mode d'intervention. S'il opte pour :

Vitalliance aligne ses devis sur le montant horaire de la PCH en mode prestataire si le client consomme plus de 104 heures par mois (une dérogation est possible sur décision du chef d'agence).

Quelles sont les démarches à effectuer ?

La MDPH a en charge l'instruction de la demande. Une équipe pluridisciplinaire évalue, avec le demandeur, les besoins de compensation du handicap.

La personne handicapée doit déposer sa demande à la MDPH de son lieu de résidence.

La décision est prise par la CDAPH, et se base sur le plan personnalisé de compensation.

Liste des MDPH

Réduction fiscale

Vitalliance est titulaire de l'agrément qualité des services à la personne.

Comme le prévoit l'article 199 sexdecies du Code Général des Impôts, toutes les dépenses effectuées auprès de Vitalliance ouvrent droit à une déduction d'impôt sur le revenu égale à 50% des sommes facturées.

Chaque année, nous adressons une attestation fiscale (envoyée en mars par le service administratif), récapitulant les sommes dépensées par le client l'année précédente et mentionnant le montant de la réduction à reporter sur sa déclaration d'impôt.

Cas Plafond Déduction max. par foyer fiscal
Plafond de droit commun 12 000 € 6 000 €
Si le bénéficiaire vit avec une personne de 65 ans et plus 13 500 € 6 750 €
Si le bénéficiaire possède une carte d'invalidité à 80% 20 000 € 10 000 €

Exemple pratique :

Si au cours de l'année, le client dépense 2 000 € pour des services délivrés par Vitalliance et qu'il doit payer 3 000 € d'impôts sur le revenu au titre de la même année, il pourra alors déduire 1 000 € du montant de son impôt à payer. Le montant de son impôt sur le revenu sera donc de 2 000 € au lieu de 3 000 €.

Prise en charge par une assurance, mutuelle ou caisse

Vitalliance a signé des conventions de prise en charge avec la plupart des assurances qui opèrent en France et est référencée dans les départements auprès des organismes publics et semi-publics suivants (liste non exhaustive et en perpétuelle évolution, n'hésitez pas à nous appeler en cas de doute) :

Vitalliance a souscrit auprès d'AXA une assurance de responsabilité civile professionnelle et exploitation complète.

Nos clients doivent par ailleurs être couverts par leur propre assurance

Contacter mon agence

Created by Icon Fairfrom the Noun Project