1. Accueil
  2. Conseils

Comprendre la grille AGGIR

Publié le 11 mai 2021

Outil de référence national, la grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso Ressources) permet d’évaluer le niveau de perte d’autonomie d’une personne âgée et intervient dans le cadre d’une demande d’Allocation Personnalisée d’Autonomie.

Qu’est-ce que la grille AGGIR ?

La grille AGGIR est un outil qui permet d’évaluer le degré d’autonomie d’une personne âgée (son groupe iso-ressource, GIR) et est utilisée dans le cadre d’une demande d’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Qui évalue le GIR ?

Le degré de perte d’autonomie, ou degré de dépendance, est évalué par une équipe médico-sociale (assistantes sociales, médecins etc.) qui détermine à quel groupe iso-ressource (GIR) est associé le demandeur et s’il est éligible à l’APA. (Lire les conditions d’éligibilité de l’APA)

Quels sont les critères d’évaluation du degré de dépendance de la grille AGGIR ?

Le classement d’une personne âgée dans un groupe GIR est déterminé par ses capacités à répondre ou à accomplir 10 critères d’activité corporelles et mentales, appelés “variables discriminantes”. 

  • Cohérence : communiquer verbalement et/ou non verbalement, converser, agir et se comporter de façon logique
  • Orientation : se repérer dans l’espace et le temps
  • Toilette : faire sa toilette
  • Habillage : s’habiller, se déshabiller
  • Alimentation : se servir et manger
  • Continence : assurer de façon autonome l’élimination (urines et selles) 
  • Transferts : se lever, se coucher, s’asseoir
  • Se déplacer à l’intérieur du lieu de vie
  • Se déplacer en dehors du lieu de vie
  • Utiliser un moyen de communication à distance (téléphone, alarme, sonnette, etc.) pour prévenir et alerter en cas de besoin

7 autres critères d’activités domestiques et sociales appelés “variables illustratives” font également partie de la grille AGGIR mais ne définissent pas le niveau du GIR. Il s’agit d’activités domestiques et sociales telles que : 

  • Gérer ses affaires, son budget, faire ses démarches administratives etc.
  • Préparer ses repas 
  • Entretenir son domicile, travaux ménagers
  • Utiliser les moyens de transports
  • Acheter ses biens volontairement 
  • Respecter l’ordonnance soumises par son médecin et gérer seul son traitement
  • Pratiquer des activités sportives, culturelles ou sociales 

Pour chaque variable, le degré de dépendance est déterminé par l’équipe médicale selon 3 modalités, et une cotation (A, B, ou C) est attribuée. 

  • A : Fait seul 
  • B : Fait partiellement
  • C : Ne fait pas

Le GIR peut-il être évalué plusieurs fois ?

Le rattachement du demandeur à une catégorie GIR peut varier en fonction de l’état de dépendance de la personne âgée. Ainsi, le GIR peut être régulièrement revu par l’équipe médico-sociale (dans le cadre d’une demande d’APA à domicile) ou par un médecin coordonateur (dans le cadre d’une demande d’APA en établissement).

Tableau simplifié des significations des GIR

Autres conseils pouvant vous intéresser :