Des auxiliaires de vie “Comme à la maison” à Boulogne-Billancourt

Publié le 23 septembre 2019

  1. Accueil
  2. Agences Vitalliance
  3. Courbevoie

Cet espace, qui accueille les intervenants à domicile pendant leurs intermissions, est ouvert depuis le 2 septembre.

82%. C’est le pourcentage d’auxiliaires de vie qui n’ont pas la possibilité de rentrer chez eux entre deux interventions, selon une étude commandée en avril dernier par la ville de Boulogne-Billancourt. Ils doivent donc trouver un endroit pour passer le temps et vont souvent dans des cafés ou au centre commercial.

Depuis la rentrée, ils ont enfin un lieu pour se poser et peuvent désormais aller à la maison des salariés, située au 245 boulevard Jean Jaurès, à Boulogne-Billancourt. En effet, les élus ont voté, lors du conseil municipal fin juin, la création d’un espace dans lequel les professionnels peuvent se reposer durant la journée, en dehors de leurs heures de travail. Baptisée “Comme à la maison”, elle est ouverte du lundi au vendredi, de 11h à 18h et est gratuite pour les intervenants à domicile. Le but de cette structure est d’accueillir les salariés aux journées de travail discontinues, qui interviennent à Boulogne, afin qu’ils puissent se retrouver entre collègues pour échanger, se reposer, et se restaurer. 

Installée sur deux étages, la maison se compose d’un espace cuisine avec frigidaire et micro-ondes à disposition, un espace salle d’eau pour se changer et se refaire une beauté, un espace repos et un espace de vie composé d’un grand salon afin de créer du lien entre les salariés, toute entreprise confondue. La structure est également un lieu de professionnalisation et d’information puisqu’elle dispose également d’un corner emploi formation via le Pôle Emploi de la ville. D’autres services sont proposés comme des ateliers coiffure et massage mais aussi un système de bagagerie où chaque intervenant peut laisser ses affaires et les récupérer quand il le souhaite. 

Ce projet, initié par Pierre-Christophe Baguet, Maire de Boulogne-Billancourt et son adjointe, Madame Godin, également Vice-présidente du Conseil Départemental du 92, est financé par Paris Grand Ouest et la cotisation annuelle versée par les entreprises du secteur présentes sur la commune. Comme le précise Pierre-Christophe Baguet, “Ce sont des personnes qui s’occupent des personnes âgées, qui les accompagnent dans les tâches du quotidien. Elles ont leur habitudes, leur façon de faire les choses. Et je sais que pour les bénéficiaires comme pour les familles, c’est une source d’angoisse de ne pas avoir toujours la même personne. Donc si on peut les aider en créant un lieu de repos et de formation, allons-y !” 

Vitalliance a bien évidemment adhéré à ce projet et les auxiliaires de vie qui travaillent sur la commune de Boulogne-Billancourt ont accès à la maison. 

Coordonnées de l'agence

À propos de l'auteur

Équipe Vitalliance