Centres communaux d’action sociale (CCAS) : ce qu’il faut savoir

Publié le 08 janvier 2021

  1. Accueil
  2. Actualités

En tant qu’établissements publics de proximité dépendant de la mairie, les centres communaux d’action social (CCAS) accueillent et accompagnent le public dépendant dans ses démarches sociales, et l’oriente vers les aides financières dont il peut bénéficier. 

Dans ce cadre, le CCAS est investi de missions clés : 

  • Orienter vers les aides financières : 

Pour assurer le maintien à domicile ou le placement en établissement spécialisé, le CCAS met en lien les personnes dépendantes avec les institutions sociales locales concernées pour leur faire bénéficier des prestations suivantes : 

  • l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie)  Elle permet de financer des prestations permettant de rester à domicile avec l’aide d’un aidant ou d’un service professionnel. 
  • L’ASH (Aide Sociale à l’Hébergement) : versée par le département, l’ASH permet de prendre en charge tout ou partie des frais liés à l’hébergement d’une personne âgée en établissement ou chez un accueillant familial. 
  • Assurer l’accompagnement 

En lien permanent avec les acteurs locaux, institutionnels ou associatifs, le CCAS anime et coordonne l’action sociale sur le territoire. Il vient en aide aux personnes âgées, et handicapées en les orientant par exemple vers des services professionnels d’aide à domicile comme Vitalliance, adaptés à leurs besoins quotidiens, selon des critères tels que les ressources financières perçues, l’âge ou encore le lieu de résidence habituel. 

Le CCAS accompagne également les personnes dépendantes dans leurs démarches administratives liées à des demandes d’aide par exemple. 

Pour en savoir plus rendez-vous ici 

Trouver mon agence

À propos de l'auteur

Équipe Vitalliance