Conférence-débat d’Agen : Mieux comprendre la maladie d’Alzheimer

Publié le 31 octobre 2018

Les participants ont été sensibilisés sur la pathologie et les aides existantes.

La maladie d’Alzheimer touche près de 900 000 personnes en France. Afin d’informer le grand public sur cette pathologie, l’association France Alzheimer et maladies apparentées organise, chaque année, une journée mondiale de lutte contre la maladie. Tous les 21 septembre, depuis 1994, ce rendez-vous incontournable rassemble toutes celles et ceux qui souhaitent s’engager contre Alzheimer. Une journée à double objectif qui vise à avertir le grand public sur la réalité de la maladie, les avancées de la recherche mais également à alerter les pouvoirs publics sur les difficultés que peuvent rencontrer les personnes malades et celles qui les accompagnent quotidiennement. La mobilisation de France Alzheimer ne faiblit jamais et l’association multiplie les actions aussi bien pendant, qu’avant et après cette journée : colloques, manifestations sportives et culturelles, portes ouvertes… tout au long du mois, de nombreux événements et temps de rencontres sont organisés au niveau local par les associations départementales France Alzheimer.

Dans le cadre de la 25ème édition de la Journée mondiale Alzheimer, dont le thème était “Mieux comprendre pour mieux agir !”, France Alzheimer 47 a voulu dénoncer les préjugés que l’on peut avoir sur la maladie et les personnes qui en sont atteintes. L’association a donc organisé une conférence-débat, animée par la journaliste et écrivaine Cathy Montaut, au centre culturel d’Agen, le 20 septembre dernier, en présence de Maryse Lalanne, Présidente de France Alzheimer 47, Nadège Lauzzana, Conseillère municipale d’Agen et Gérard Collie, ex-Président de France Alzheimer 47. Plusieurs temps d’échange ont permis à différents intervenants de prendre la parole : les personnes malades et leur famille, des professionnels de santé dont Madame Hollard de l’Union Nationale de l’Aide, des Soins et des Services à Domicile du Lot-et-Garonne (UNA 47), le Groupe Orpéa représenté par la maison de retraite Les Magnolias, le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) Castel Santé de Casteljaloux, la plateforme territoriale d’appui du Lot-et-Garonne et l’accueil de jour Le Jardin d’Aloïs (centre pour personnes âgées), la sophrologue caycédienne Fabienne Hautecoeur. Marilou Hurou a également pris la parole, comme Chargée de Clientèle de l’agence Vitalliance d’Agen mais aussi en tant que bénévole de l’association France Alzheimer. Ces actions de sensibilisation ont été suivies par un débat entre les participants. Des échanges constructifs durant lesquels les professionnels ont répondu aux différentes questions posées, notamment sur le déremboursement des traitements, la formation des aidants et les aides non-médicamenteuses proposées. Cette communication auprès des familles et des personnes malades a permis de les informer sur ce qui existe pour les aider à affronter la maladie (associations, dispositifs mis en oeuvre sur le territoire…).

Cette conférence fut l’occasion de partager des connaissances relatives à la maladie d’Alzheimer, de susciter l’engagement du plus grand nombre afin de rompre l’isolement des personnes atteintes et de leur famille en les intégrant pleinement dans notre société.

 

Trouver mon agence

À propos de l'auteur

Équipe Vitalliance