Coopétition 38, regroupement d’acteurs du Service à la Personne en Isère

Publié le 28 novembre 2018

  1. Accueil
  2. Agences Vitalliance
  3. Grenoble

A l’heure où le Gouvernement envisage la relance des groupements d’employeurs, l’agence Vitalliance de Grenoble s’inscrit dans ce schéma depuis déjà 5 ans.

Dans son rapport remis le 13 novembre 2018 au Premier Ministre, le Conseil Économique, Social et Environnemental repose la question des groupements d’employeurs. En effet, en plus d’être reconnus pour leur utilité dans la sécurisation des contrats et des parcours, ils permettent également une plus grande flexibilité pour les entreprises.

Depuis maintenant 5 ans, l’agence Vitalliance de Grenoble est engagée dans ce programme à travers Coopétition 38.

Qui est Coopétition 38 ?

Coopétition 38 en Isère

Son nom se veut symbolique : le marché est concurrentiel, il en ressort une certaine compétition entre employeurs mais Coopétition 38 cherche, en même temps, à insuffler un état d’esprit collaboratif et de coopération.  Les statuts associatifs sont déposés en Préfecture en mai 2017 : Coopétition 38 est officielle !

L’histoire est née de l’initiative de Myriam Hanifi (fondatrice et directrice de PairFormHand, organisme de formation) de réunir divers acteurs du Service à la Personne de l’agglomération autour de la réflexion sur les problématiques de sourcing, de recrutement, de professionnalisation et de sécurisation des parcours. Karine Pirouëlle, ancienne Responsable de l’agence de Grenoble et maintenant Responsable des projets nationaux, en est la vice-présidente.

L’objectif de Coopétition 38 est de se regrouper afin de développer ensemble l’emploi, la formation et les pratiques dans les métiers du Service à la Personne mais aussi d’améliorer l’emploi, le recrutement et la formation pour les membres du groupement. L’association veut également permettre l’intégration de personnes qualifiées, tout au long de l’année, dans les effectifs de ses adhérents. A cette fin, des valeurs communes ont été édictées comme la valorisation des métiers et la pérennisation du secteur, de même que la formation et l’information pour progresser et professionnaliser les collaborateurs. Coopétition 38 affiche ainsi plusieurs ambitions, comme répondre, de manière coordonnée, aux différentes problématiques que rencontrent les entreprises en termes de formation, de recrutement, de gestion des ressources humaines et celles liées au contexte légal et juridique. Elle souhaite également mutualiser une communication sur les métiers des entreprises et des établissements mais aussi échanger les bonnes pratiques de ses adhérents. Et pour mener à bien ce vaste programme, Coopétition 38 s’est donnée les moyens de ses ambitions.

Pour cela, une étude de faisabilité stratégique et opérationnelle de Coopétition, initiée par la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE), a été conduite par MAP Territoire. Un travail de diagnostic des besoins RH a ainsi été réalisé, dans l’optique d’élaborer des actions et leur mise en place auprès d’une dizaine de services de Coopétition 38 entre juillet et septembre 2017. Un premier retour a été effectué en octobre 2017, par le biais d’un comité de pilotage (CoPil) organisé à la DIRECCTE. Lors d’une réunion de restitution d’entretiens menés avec chaque dirigeant(e) en mars dernier, il fut décidé de constituer deux groupes de travail qui se sont réunis en deux séances : l’une sur le recrutement et la préparation à l’emploi en avril 2018, l’autre sur la sécurisation des parcours professionnel en mai 2018. A l’issue, un plan d’action pluriannuel a été rédigé pour Coopétition 38.

Il est dorénavant envisagé la production d’une charte partenariale de Coopétition ainsi que la rédaction d’un règlement intérieur et d’un référentiel des prérequis pour accéder aux métiers des Services à la Personne. La poursuite des travaux a amené Coopétition 38 à présenter la démarche et son avancement lors de réunions organisées en juin 2018 (CoPil et Plan d’Action Départemental SAP).

Récemment, une rencontre avec les acteurs de l’emploi a été organisée, à l’initiative de Coopétition et sous l’égide de la DIRECCTE, avec l’objectif de faire connaître l’association, de développer des partenariats efficients pour le sourcing et les recrutements. Cette rencontre a eu un effet positif puisque les acteurs de l’emploi adhèrent à la proposition et souhaitent participer aux groupes de travail qui devraient débuter au cours du 1er trimestre 2019.

A ce jour, Coopétition 38 regroupe 13 employeurs du secteur du Service à la Personne : Age d’Or Services, Althea SP, APEF Grenoble, APEF Voiron, AXEO, AZAE, Viva Services, Domidom, Domusvi Domicile, Domicile +, Freedom, Lila Services et Vitalliance.

Les formations

Sur l’année 2018, 10 formations sont mises en place, dans le cadre d’une Programmation Opérationnelle à l’Emploi (POE), soit 1/mois. Un sacré challenge et une belle performance quand on connaît les difficultés de sourcing. La collaboration avec le Pôle Emploi, la Région et l’AGEFOS s’est renforcée au fil des mois. En effet, le sourcing est maintenant conjointement assuré par PairFormHand et le Pôle Emploi. Le process s’est également précisé : les candidats potentiels à la formation sont conviés à une information collective dans les locaux de Pôle Emploi. Myriam Hanifi, un employeur du regroupement et un représentant de Pôle Emploi sont présents pour communiquer l’ensemble des informations en un seul lieu (financement et indemnisation, contenu pédagogique, relations futures à l’employeur). Les candidats sont ensuite reçus en entretien individuel à PairFormHand afin de valider l’entrée en formation. Coopétition 38 est le “porteur” administratif de la convention quadripartite et s’engage au nom des employeurs. Les candidats sont par la suite présentés aux employeurs en fonction de leur profil et des besoins repérés des entreprises, pour l’accueil en stage puis pour le recrutement à l’issue de la formation.

Le calendrier des formations pour fin 2018 est validé par les financeurs (la Région, AGEFOS et Pôle Emploi) et celui de 2019 est fixé également, sous réserve des modifications et adaptations en lien avec la réforme de la formation.

Trouver mon agence

À propos de l'auteur

Équipe Vitalliance