Soutenez le projet d’un docteur en physique atteint de la maladie de Charcot

Publié le 03 avril 2019

  1. Accueil
  2. Agences Vitalliance
  3. Grenoble

Les votes sont ouverts jusqu’au 25 avril.

Et si les personnes souffrant de la SLA pouvaient avoir un moyen de parler ? C’est le projet mené par Damien Perrier, chercheur en physique. Agé de 45 ans, il est atteint de la maladie de Charcot depuis 2009 et est aujourd’hui tétraplégique et aphone. Dès qu’il a senti des faiblesses au niveau de ses membres, il s’est très vite intéressé aux différents moyens de communication existants pour les malades. En 2014, avec son ami ingénieur centralien, Samuel Bernardet, il réfléchit donc à un concept qui permettrait de faciliter la communication lorsque survient l’aphasie (trouble du langage allant de la difficulté de trouver ses mots à une perte totale de la faculté de s’exprimer).

En 2018, ils créent l’association EDICO (Expérimentations de Diverses Interfaces Cerveau-Ordinateur) afin de rendre la parole à ceux qui l’ont perdue. Leur projet phare : écrire par la pensée. Pour cela, ils utilisent un casque électroencéphalographe (EEG) mis sur la tête du patient alité pour lui faire épeler des mots et lui permettre ainsi de parler par la pensée. Les premiers essais débutent en 2016 avec Damien Perrier comme “cobaye”.

Ce concept d’“homme qui parle avec les yeux” révèle des capacités très prometteuses en termes d’interfaces cerveau-machine, particulièrement adaptées aux personnes atteintes de la maladie de Charcot. Grâce à son approche innovante, le projet est largement diffusé dans les médias et récompensé par le prix Pierre Dumas 2017, le prix 2018 de la Société des Membres de la Légion d’Honneur ainsi que par l’Institut Laue-Langevin.

Ce projet d’écrire par la pensée à l’aide d’un casque EEG a fait du chemin depuis 2014. Aujourd’hui, EDICO mène de front plusieurs projets et attache une importance toute particulière à leur développement et de ceux à venir. L’objectif de Damien Perrier et Samuel Bernardet est maintenant de permettre l’utilisation de ce système d’écriture par la pensée de façon confortable et sans interruption. Avec leur association, les deux amis étudient tout type d’interface cerveau-ordinateur, tout type de poursuite oculaire et applications destinées à un patient tétraplégique, aphone et alité.

Dans ce contexte, EDICO fait appel à la solidarité en invitant le plus grand nombre de personnes à voter pour son projet sur la plateforme participative sur la santé et le mieux-vivre, Harmonie Boost. Les participants avaient jusqu’au 21 mars pour déposer leur projet. L’étape des votes dure jusqu’au 25 avril. Les 50 projets les plus soutenus seront ensuite étudiés par un jury qui sélectionnera les 20 projets lauréats. Les résultats seront, quant à eux, dévoilés le 29 mai. Ces 20 projets bénéficieront d’une aide de 5 000 euros, de l’accompagnement d’un parrain durant 1 an ainsi que du soutien de la communauté Harmonie Boost.

Vous pouvez également faire un don directement pour soutenir le projet de Damien Perrier ici. L’argent collecté servira à financer les 4 projets actuels de l’association, dont la poursuite du projet “écrire par la pensée”, avec un nouveau casque EEG fabriqué sur mesure et imprimé en 3D.

A vos votes, vous avez jusqu’au 25 avril pour soutenir le projet de l’association EDICO !

Coordonnées de l'agence

À propos de l'auteur

Équipe Vitalliance